Babik Bi-bop – 2

21 Mai 1947 Django Reinhardt (gtr),  Hubert Rostaing (cl), Eugène Vées (gtr ryth),
Pierre Fouad (drms), Emmanuel Soudieux (bass)

Tempo rapide, thème exposé à l’unisson par les deux solistes, citation de Salt Peanuts, exploration des possibilités harmoniques de l’anatole: cette nouvelle composition de Django reflète vraiment son intérêt pour le be-bop, qu’il a découvert en France sur les disques, à la sortie de la guerre et en live aux USA (même s’il n’a pas eu l’occasion de jouer avec Gillespie ou Parker, comme il l’aurait souhaité).
Django a choisi de dédier ce morceau à son fils Babik, dit aussi Chien-Chien, né en 1944. En 1947, Django passe beaucoup de temps à s’occuper de son fils.

Après 16 mesures d’introduction à la batterie, le thème est exposé par les deux solistes à l’unisson. Django puis Rostaing prenne ensuite chacun deux grilles. Le thème est finalement réexposé.

Cette deuxième prise diffère de la première simplement par les solos proposés par Django et Rostaing. On peut de plus noter qu’ils retravaillent certaines idées d’une prise à l’autre.

Tablature complète

Babik (bi-bop) Take2 – Tablature

Pour les guitaristes

Grille en Cbabikgrillec

Partition en C par Ben Givan & Pierre Nauleau

Pour les clarinettistes

Grille en Bbbabikgrillebb

Partition en Bb par Ben Givan & Pierre Nauleau

Play along

Par Pierre Nauleau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s