Lentement Mademoiselle

31 Mars 1942 Django Reinhardt (gtr), Hubert Rostaing (cl), Eugène Vées (gtr ryth), André Jourdan (drms), Emmanuel Soudieux (bass)

Cette jolie mélodie a été composée par Django au printemps 1941. Du 11 avril au 11 juin, le Quintette est engagé pour jouer l’après midi au cabaret l’Impératrice chez Le Doyen (sur les Champs Elysées). D’après Pierre Fouad, dont le témoignage est transcrit par Delaunay, Django était content de jouer là-bas: « – Mon frère, on va gagner de l’argent!
Ce qui plaisait à Django chez Le Doyen, c’était le cadre. Pendant qu’on jouait, on voyait par les grandes baies vitrées, les arbres des Champs Elysées. Cela inspirait Django.
C’est ainsi qu’un après-midi, il composa Lentement Mademoiselle. S’adressant aux membres de l’orchestre, Django nous avait dit:
– Laissez moi commencer, vous jouerez très piano, et quand toi, Hubert, tu auras trouvé la mélodie, alors tu joueras. »

Pas de chorus de clarinette sur ce morceau. Rostaing introduit le morceau et joue le thème en Ab. Django chorus sur une grille. La clarinette reprend les 16 dernières mesures du thème en F.

Tablature complète

Tablature – Lentement Mademoiselle

Pour les guitaristes

Grille en CLentementMademoiselleGrilleC

Partition en C par Ben Givan & Pierre Nauleau

Pour les clarinettistes

Grille en BbLentementMademoiselleGrilleBb

Partition en Bb par Ben Givan & Pierre Nauleau

Play along

Par Pierre Nauleau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s