1940

Contexte

En août 1939, Django est en tournée en Angleterre avec Stéphane Grappelli et le Quintette. A la déclaration de la guerre, Django rentre aussitôt en France. Les autres membres du Quintette en font autant, sauf Stéphane qui n’est pas préparé à partir et se retrouve bloqué.

Malgré la guerre, la vie nocturne est toujours riche à Paris. Django joue au Jimmy’s Bar en compagnie d’Alix Combelle, Philippe Brun, Alex Renard, Baro Ferret, Emmanuel Soudieux, Charlie Lewis. Delaunay enregistre ces musiciens organisés en différents ensembles, sous différents noms. Django joue pour la première fois ses compositions accompagnés d’un grand orchestre (Django’s Music). Les soufflants qui accompagnaient Django au Jimmy’s sont appelés au service militaire et Django doit leur trouver un remplaçant. Alix Combelle lui parle d’Hubert Rostaing, « débutant » qui joue au Mimi Pinson. Django le fait demander par son compère, Baro « Camembert » Ferret. L’entretien d’embauche est surprenant pour Rostaing: Django ne parle pas du tout de conditions, ils boivent simplement ensemble. Rostaing est recruté et joue du sax ténor dans l’orchestre du Jimmy’s. Un jour, il prend sa clarinette pour varier de sonorité, Django est séduit et lui demande de ne plus lâcher cet instrument. Rostaing rapporte que Django évoque déjà l’idée de reconstituer un Quintette.

Mais au printemps, les Allemands se rapprochent de Paris. Rostaing accepte un engagement à Biarritz et Django fuit Paris. Il revient ensuite dans Paris occupé. Et dès le retour de Rostaing, Django forme son nouveau Quintette pour jouer sa musique, et en particulier, sa dernière composition, Nuages.

Le Quintette répète dans la cave du Hot Club. Rostaing répète encore plus dur, il n’est qu’un débutant comparé à Django. Finalement le nouveau Quintette est présenté au public au cinéma Le Normandie sur les Champs Elysées. Delaunay enregistre ce nouveau quintette une première fois en octobre. Django n’est pas tout à fait satisfait du son de l’ensemble et décide pour la seconde session d’enregistrement, au mois de décembre, d’appeler Alix Combelle pour doubler Rostaing à la clarinette et au saxophone sur certains morceaux. Tony Rovira remplace alors Francis Luca à la basse.

Concerts

Jan-Mars ———– Jimmy’s, Paris
4-17 Octobre ——– Normandie, Paris —— Lancement du Nouveau Quintette
12-17 Octobre ——- Le Monte-Cristo, Paris ——- Quintette
16 Octobre ———- L’Heure du Thé, Radio-Paris — Quintette
31 Oct – 7 Nov ——- Olympia, Bordeaux ———- Quintette avec Nila Cara
6 Décembre ——— Hot Club de France, Paris —- Inauguration de nouveaux locaux
16-22 Décembre —– Le Ciro’s, Paris ————- Quintette
19 & 21 Décembre —- Salle Gaveau, Paris ———- 1er Festival de jazz français
24 Déc – 1 Jan ——- Salle Pleyel, Paris ———– Galas
29 Décembre ——– Radio-Paris ————— Quintette + Alix Combelle

Quintette n°1

Django Reinhardt, Hubert Rostaing, Joseph Reinhardt, Pierre Fouad, Francis Lucas

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

1er octobre 1940

Blues

Begin the beguine

Coucou

Nuages

Rythme Futur

 

Quintette n°2

Django Reinhardt, Hubert Rostaing, Alix Combelle, Joseph Reinhardt, Pierre Fouad, Tony Rovira

Ce diaporama nécessite JavaScript.


13 décembre 1940

Fantaisie sur une danse norvégienne

Pour vous

Swing 41

Nuages

Vendredi 13

Liebesfreud

Petits mensonges

Les Yeux Noirs

Mabel

Sweet Sue

 

17 décembre 1940

Swing de Paris

All Of Me

Oiseaux des Iles

Publicités

Une réflexion sur “1940

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s